PARTAGER SUR
Le rapport de REJADD-RAIDHS sur les répressions des manifestations au Togo

Le Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement (REJADD) et le Réseau Africain pour les Initiatives de Droits de l’Homme et de Solidarité (RAIDHS) ont rendu public le 10 février 2018 un rapport préliminaire sur la répression des marches pacifiques au Togo depuis le déclenchement du nouveau soulèvement populaire propulsé par le PNP de Tikpi Atchadam le 19 août 2017.

Selon ledit rapport conjoint de 156 pages, en 5 mois de répressions sauvages hors pair, le régime criminel de Faure Gnassingbé a tué plus 100 personnes, blessé des milliers autres et arrêté arbitrairement des milliers de citoyens dont beaucoup croupissent toujours dans les prisons et autres lieux de détention illégaux du pays, sans oublier des milliers de déplacés internes et externes. Mais au delà de l’estimation du nombre de victimes de ces répressions, le REJADD et le RAIDHS détaillent dans leur rapport comment le régime Gnassingbé organise, planifie, choisit les méthodes et exécute sa brutalité répressive sur la population civile sans défense. Le rapport pose aussi avec acuité la question de la culture d’impunité des crimes commis par les corps habillés sous les régimes Gnassingbé. A lire…

Lire / Télécharger (PDF : 14,5M) le rapport REJADDRAIDHS : Togo, Plus de 100 morts dans la répression des marches pacifiques du 19 août 2017 au 20 janvier 2018

Source : 27avril.com

Comments are closed.