Ghana : Achimota, Accra. Le Supermarché Melcom s’effondre !

John Dramani Mahama, le Président ghanéen a ordonné ce mercredi soir à l’équipe de sauvetage qui assiste les effondrés de l’immeuble du supermarché de Melcom, branche d’ Achimota, à travailler 24 heures d’horloge pour s’assurer que toutes les victimes piégées soient sauvés.

L’immeuble de 6 étages qui abrite les installations du supermarché Melcom, un centre commercial huppé situé à Achimota, un quartier résidentiel à Accra, s’est effondré aux environs de 9 heures 20 soit quinze minutes après son ouverture. Les forces de sécurité avec de lourds engins se sont déployés su les lieux pour assistance.

Le bilan provisoire selon le chef de la mission de sauvetage fait état d’un total de 44 personnes retirées sous les débris et de plusieurs dégâts matériels importants. Les forces de sécurité ( militaires, policiers et pompiers ) avec de lourds engins sont déployées sur les lieux pour assistance.

Sur les lieux du drame l’émotion reste toujours forte. Le site de l’immeuble effondré ne ressemble plus à rien qu’un amas de débris. Les secours quoiqu’arrivés à temps et actifs ont peiné tout l’après midi d’une part à dégager les lourds bétons de l’immeuble et d’autre part à retenir la foule des curieux. L’Armée, la Police et les sapeurs pompiers jusqu’à la tombée de la nuit s’évertuaient toujours à détecter le moindre signe de vie sous les décombres.

Après avoir suspendu précipitamment sa campagne électorale au nord Ghana ce mercredi midi, le Président John Mahama est revenu à Accra et s’est rendu directement sur les lieux en fin de soirée pour réconforter les proches des victimes.

A la faveur de la nuit tombait, le Président a conseillé aux sauveteurs que « peut-être que le travail de nuit sera difficile mais apporter des lumières et continuer les recherches car chaque minute qui passe correspond à une vie, continuez ne baissez pas les bras ».

Pour sa part, le candidat Akufo Addo qui est en campagne et qui a appris la nouvelle dans la région du Volta, a exprimé ses sincères condoléances aux familles des victimes. Comme une mesure qui s’annonce comme la suspension de sa campagne, Akufo Addo a déclaré qu’il reviendra à Accra ce jeudi pour visiter les victimes mais voir comment se fait la gestion de drame.

Plusieurs personnalités dont Paa Kwesi Amissah-Arthur, le vice-président ghanéen, Alfred Vanderpuje, le maire d’Accra, Henry Martey Newman, le Chef d’état-major, Jake Obetsebi Lamptey, le président national du NPP se sont rendus sur les lieux pour soutenir les victimes.

Sur la cinquante de personnes secourues, 13 sont évacuées à l’hôpital militaire 37, 4 à l’hôpital de Korle Bu, 20 à l’hôpital d’ Achimota et l1 à l’hôpital de la Police. De sources non officielles parlent de prés d’une dizaine de corps sans vie retirées sous les décombres.

Premier pays ami à se manifester, l’Etat d’Israël a apporté son aide aux secouristes ghanéens.

Source : [07/11/2012]    Koaci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>