PARTAGER SUR
La lutte pour la libération du peuple togolais de la dictature cinquantenaire des Gnassingbé/RPT-UNIR continue…| Infog : DR

Je viens d’un pays de douleur et de mort
je viens d’une longue plainte et de râle étouffé
je viens d’un pays de pitance incertaine
je viens d’une famine lancinante. Ventre creux. Ventre ballon
je viens d’un pays où la mort rôde au cœur des hôpitaux
je viens du fracas des armes et de la violence familière
je viens d’un pays de rapines, de gabegie et de pillage
je viens d’une terre en coupe réglée. Sous cloche
Je viens d’un gouvernorat de coupe-jarrets et de coupe-gorges

je viens d’un pays de cliques, de bandes, de flibustiers en col blanc
Je viens d’une cathédrale sépulcrale avec croix en os blanchis
je viens du drame, du meurtre, de l’assassinat ordinaire
Je viens de divisions factices et de mensonges fondateurs
je viens d’une satrapie cinquantenaire ceinturée de mercenaires
Je viens d’une dépendance étrangère esclavagiste séculaire
je viens de balles assassines d’enfants en fleurs à peine écloses
je viens d’un océan de sang et de fracas ininterrompus des armes
je viens du pays de Rachel inconsolable, elle pleure ses enfants

Et pourtant

je suis de cette terre généreuse, pays de mes aïeux
Je suis du don sublime des Dieux
je suis du nord, je suis du sud, de Cinkassé et d’Aného
Je suis de l’ouest, je suis de l’est de Tohoun et de Bassar
je suis togolais, je suis ablodévi de Mango, de Kara et de Sokodé
je suis de la gibbosité de l’Afrique. Beauté sublime
Je suis de l’héritage de la vaillance des indépendances
je suis de la promesse du lait et du miel
je suis un scandale géologique, l’or, le phosphate, le fer

je suis de cette part de richesse incommensurable
je suis d’une histoire millénaire, fils aîné du monde
je suis du peuple debout et résolu à recouvrer sa liberté
je suis du bond. Je serai de la marche triomphante
je suis la foule, l’espoir de lendemains qui chantent
je suis le cœur incandescent et douloureux des marchés
je suis la fraternelle effusion des poitrines prêtes à la rencontre
je suis la sagaie de la victoire, je suis le peuple
je suis la mère nourricière, généreuse et invincible

Et je vivrai. Libre. Ablodé Gbadja

Jean-Baptiste K.
Le 30 janvier 2018

Comments are closed.